• Azimut Transport

Quelles alternatives au thermique ? Le GPL (2/5)

Trouver une alternative aux moteurs thermiques, représente depuis une dizaine d'années l'enjeu principal des constructeurs automobiles. Dans une série d'articles, nous vous proposons de découvrir 5 technologies qui laissent penser que le moteur à essence signe bientôt ses dernières années.



Penchons-nous aujourd'hui sur le cas du GPL, Gaz de Pétrole Liquéfié. Apparaissant surtout comme l'un des carburants les moins chers à la pompe, peu de consommateurs ont pourtant sauté le pas pour l'instant (moins d'1% des voitures en circulation). Encore synonyme de danger d'explosion pour la plupart d'entre nous, le GPL est pourtant loin d'être aussi dangereux et possède de nombreux avantages.


L'argument économique est donc certainement l'un des plus importants, en effet à en moyenne 0,82€/L, le GPL concurrence de très loin l'essence ou le diesel qui sont aujourd'hui deux fois plus cher. Cela représente donc une belle économie pour les ménages, d'autant plus qu'à l'achat une voiture à motorisation thermique ou GPL coûtent le même prix. De plus, le GPL étant considéré comme un carburant alternatif et écologique, rejetant 20% de CO2 en moins qu'un véhicule à essence, de nombreuses aides existent selon les régions, comme la prime à la conversion ou l'exonération totale ou partielle des frais de carte grise.


Quant à l'argument sécurité, encore trop faible dans l'inconscient collectif, il n'en est rien. Comme pour les autres carburants, le GPL répond à des normes de sécurité très strictes. Les améliorations pour lutter contre les risques d'explosion n'ont cessées d'augmenter ces dernières années, la présence d'un clapet anti-retour, ou encore d'une soupape de sécurité pour réguler la pression en fonction de la chaleur sont aujourd'hui obligatoires.


Si toutefois la conversion au GPL vous intéresse mais vous ne souhaitez pas changer de véhicule, alors il est tout à fait possible de convertir votre voiture en y installant un kit GPL. Une manipulation encore coûteuse (autour de 3000 €) mais qui transformera votre véhicule en bi-motorisation essence-GPL et vous offrira une autonomie plus grande tout en réduisant les frais de carburant et vos émissions de CO2. En effet, les moteurs GPL seuls ont une autonomie de seulement 400 km pour l'instant.


Le GPL représente donc une belle alternative économique surtout mais écologique aussi. Une motorisation GPL seule conviendra davantage à un usage citadin, mais la conversion de votre véhicule est possible afin d'allier économie, écologie et autonomie !


0 commentaire